Trouver une fatwa par theme

Q : Quel est le statut juridique de la fête appelée « fête de la reine », qui est organisée par la famille de la mariée et au cours de laquelle est offert un repas, et à laquelle assistent hommes et femmes ?


L’acte de mariage est ensuite conclu entre les deux époux. Parfois, certains jouent du Duff. Donnez-nous votre avis, qu’Allah vous récompense.

 

 

 

 

 

 

R : Les gens disent [fête de la ]« reine » ou la « cérémonie d’intronisation » pour désigner l’acte de mariage. L’habitude veut que ceci ait lieu au domicile de la future épouse. Lorsque cette fête est organisée en soirée, le père de la mariée donne un repas en l’honneur des invités.

 

Tout ceci n’est pas interdit, tant que personne ne s’imagine que cela fait partie de la Sunna et qu’il est obligé de le faire, au même titre que la Sunna d’offrir le repas de noces.

 

La coutume veut qu’assistent à cette fête, outre l’époux, son père, ses frères et certains de ses proches, aussi les deux témoins nécessaires à la conclusion de l’acte de mariage. De même, sont présents le père de la mariée et ses frères et sœurs qui viennent participer à la fête et présenter leurs félicitations et leurs vœux de prospérité.

 

Il n’est, cependant pas permis de jouer du Duff, ni du tambour, ni de chanter pour que la nouvelle ne se propage pas. Allah est le Plus Savant, et la prière et le salut sont sur Muhammad, ses proches et ses Compagnons.

 

 

  • Fatwa de Cheikh ibn Jibrine
  • Fatawa des savants du balad elharam – page 1364