Trouver une fatwa par theme

Q : Dans certaines écoles, on oblige les filles à prier en groupe, et celles qui ont leurs règles peuvent s’asseoir dans un endroit à part sans prier.

Certaines d’entre elles, qu’Allah les guide, mentent en prétendant qu’elles ont leurs règles pour que les surveillantes ne les obligent pas à faire la prière en commun, et les laissent s’asseoir avec leurs camarades.

Elles font cela aussi longtemps que dureraient leurs règles normales. Mais dès que leurs règles arrivent vraiment, elles ne peuvent plus prétendre être dans cet état craignant que leur acte soit dévoilé à l’école et par leurs familles ; donc, elles prient alors qu’elles ne devraient pas le faire !

Quel est le statut juridique de leur acte ? Nous espérons des précisions sur ce point, qu’Allah vous protège.

Lire la suite : Les  femmes qui délaissent la prière en prétextant de fausses excuses

Images islamique meurt

Q : Celle qui pose la question demande : j’ai un fils qui a dix-sept ans et qui est mort des suites d’un accident de la route dans lequel il n’était pas du tout en tort. Mon fils ne priait pas ni ne jeûnait le mois de Ramadan.

 

M’est-il permis, ainsi qu’à ses frères et sœurs, de jeûner le mois de Ramadan pour lui ? Aura-t-il une récompense si je jeûne le jour de ‘Âchûrâ, ou de ‘Arafa ou le lundi et le jeudi ?

 

Je prie aussi pour lui quatre unités de prières avant celle du Dhuhr, deux unités après, deux unités après la prière du ‘Asr, du Maghrib, du ‘Ishâ et du Fajr.

Lire la suite : Concernant celui qui meurt en ayant délaissé la prière et le jeûne