Trouver une fatwa par theme

Q : Si une personne vient à mourir et qu’elle croit que le Messager, prière et salut d’Allah sur lui, n’est pas un être humain et qu’il connaît l’Inconnaissable. D’autre part, il croit que prendre les personnes vertueuses et les morts comme intermédiaire pour exaucer ses invocations est un acte qui rapproche d’Allah, gloire et pureté à Lui.

Est-ce que cette personne ira en Enfer et est-elle considérée comme associateur, en sachant que cet homme ne connaît de l’islam que cela, et qu’il a vécu dans une région où les savants et tout le monde admettent ce genre de croyance ?

Quelle est donc la position de l’islam concernant cette personne ? Est-il permis de faire l’aumône et de lui réserver la récompense et de faire des bonnes actions pour lui après sa mort ?

Lire la suite : Celui qui croit que le Prophète n'est pas un être humain