Trouver une fatwa par theme

Q : Son éminence le cheikh a été interrogé sur les preuves qu’un djinn peut posséder un humain.

 

R : Oui, il y a des preuves dans le Coran et la Sunna, montrant que le djinn peut posséder un humain. Dans le Coran, Allah le Très-Haut dit :

 

 

« Ceux qui mangent [pratiquent] de l’intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. »1

 

Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, commente ce verset comme suit : « Le Jour de la Résurrection, ils ne se lèvent de leurs tombes que comme un possédé lors de sa possession, que le toucher de Satan a bouleversés. »

Dans la Sunna, il y a le hadith du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :

 

« Certes, Satan coule dans les veines du fils d’Adam comme le sang. »2

 

Al-Achcarî a dit dans son livre Maqalât Ahl is-Sunnati wal-Jamâca : « Ils – les gens de la Sunna - disent que le djinn rentre dans le corps du possédé », en se basant sur le verset précédent.

 

cAbdullah, fils de l’imam Ahmad a dit : « J’ai dit à mon père que des gens prétendaient que le djinn ne rentrait pas dans le corps humain. Il a répondu : « Ô, mon fils, ils mentent puisque le djinn utilise la langue du possédé pour parler ». »

 

D’autres hadiths selon l’imam Ahmad et Al-Bayhaqî rapportent l’histoire du petit garçon possédé ramené au Prophète, prière et salut d’Allah sur lui. Ce dernier, prière et salut d’Allah sur lui, dit aussitôt :

 

« Sors, ennemi d’Allah, sors, ennemi d’Allah. »

 

et dans une autre version :

 

« Sors, ennemi d’Allah, je suis le Messager d’Allah. »3

 

Le petit garçon fut aussitôt guéri.

 

On voit donc, que concernant cette question, il y a une preuve dans le Saint Coran et deux preuves dans la Sunna, que les paroles des Pieux Prédécesseurs (Salaf) sont conformes à la réalité. Malgré cela, nous ne nions pas que l’épilepsie (qui s’apparente à la possession) puisse avoir d’autres causes, comme la tension nerveuse, le déséquilibre mental et autres.

 

  • Fatwa de cheikh Otheimine

  • Majmûc Fatâwâ wa Rasâ’il Otheimine,

  • tome 1, page 293, 294.

____________________

1 La Vache, v. 275.

2 Al-Bukhârî dans le chapitre de la retraite spirituelle (2038), Muslim dans le chapitre de la paix (2175).

3 Ahmad (4/181,182,183), Al-Hâkim (2/617), Al-Bayhaqî dans le chapitre des preuves (6/24-26).